dimanche 12 avril 2015

C3C Story - Zone Interdite - Episode 1


Début du XXIe siècle, l'hémisphère nord est frappé par une période glaciaire : Les métérologues s’étaient trompés sur toute la ligne : ils avaient annoncé un réchauffement progressif de la Sibérie et c’était l’inverse qui s’était produit. Les hivers se faisaient de plus en plus rude. Peu à peu, les multinationales agroalimentaires avaient dû abandonner des territoires devenus inexploitables.

Pendant que l’hémisphère nord se refroidissait, l’hémisphère sud affrontait les terribles conséquences du grand trou d’ozone austral. Les savants avaient enfin identifié le mécanisme du phénomène : la navigation aérienne en était responsable à 45%. Il avait fallu se résigner à limiter sévèrement le transport aérien sous peine de voir des populations entières décimées par le cancer de la peau.




C’est dans ce contexte de grandes inquiétudes climatiques et environnementales qu’était née la « Circumpolaire 3 Continentale ». (C3C), une immense autoroute capable de desservir trois continents –Eurasie, Afrique, Amérique – et de remplacer le fret aérien par les transports routiers…

La C3C contourne l’océan arctique et joint Paris à New York, par voie terrestre avec des connexions vers Pékin et Rio de Janeiro. Les trois branches transsibériennes de l’autoroute se rejoignent à Zigansk sur le cercle polaire, au cœur d’une Sibérie.


D’autres ramifications assurent la circulation des biens et des personnes vers le Moyen Orient et l’Afrique, traversant d’antiques régions où les feux de l’Histoire lointaine ou récente n’attendent parfois, pour se rallumer, qu’un souffle …. ou l’air déplacé par un camion …



C3C Story

 - Zone interdite -




Episode 1 : 2 ans plus tôt





Dimanche 29 septembre 2021, 09h42,
à 72 kms au nord de Tcheliabinsk, Russie





DRAGAN : « On ze rapproche du zentre »





DRAGAN : « Que tout le monde ze tienne prêt »





Centre nucléaire de Mayak





Garde barrière : « Halte !!! »





Garde barrière : « Le centre est fermé, c’est dimanche. Vous ne pouvez pas rentrer »





Garde barrière : « Garde à vous !!! »



Garde barrière : « Bonjour mon commandant, Je ne peux pas vous faire entrer. La base est fermée le dimanche»

DRAGAN : « Nouz zommes izi pour une inzpection zurprize. Nouz devons vérifier le perzonnel de ze zite zenzible, même le dimanche. Vouz devez auzzi être controlés…»





DRAGAN : « Montez tous lez 3 dans ze camion !! Mez hommez vont garder l’entrée !!! »



DRAGAN : « Allons maintenant derrière ze bâtiment !!! »





DRAGAN : « Voilà le comité d’accueil !!!»





Colonel DRAGONOV : « Bonjour je suis le colonel DRAGONOV. Les gardes barrières m’ont informé que vous arriviez… Que se passe-t-il ? »

DRAGAN : « Z ‘ezt pour vérifier l’expozition dez hommez et dez femmez zur lez radiazions émizes izi. Vouz pouvez me regrouper touz le perzonnel devant ze bâtiment ??? »





Colonel DRAGONOV : « Oui, mais c’est dimanche, et il n’y a pas beaucoup d’employés … »

DRAGAN : « Oui, zela ne fait rien. On a même ramener les gardes barrières … »



 
10 minutes plus tard
DRAGAN : « Alorz, Colonel, tout le monde ezt là ??? »

Colonel DRAGONOV : « Oui, et comme vous le voyez, nous ne sommes pas nombreux, mais je vais appeler quand même le siège pour comprendre pourquoi cette inspection …»





DRAGAN : « Voyons Colonel, tout ze pazzait bien jusqu’à maintenant … Mezzieurs, Mezdames, vous zêtez touz en état d’arreztazion !!! Enfermez lez danz le bâtiment  zentral !!! »



DRAGAN : « Ze que nouz zherzhons ezt dans la zone 5. Allez z’y !!! J’arrive …»





15 minutes plus tard
DRAGAN : « Alorz ?? »

Soldat : « On a trouvé tout ze dont on a bezoin … »





DRAGAN : « Chargez avec grande précauzion zes coliz !!! Moi j’en prend 40 kilos …»





Soldat : « Z’est bon DRAGAN. Ils zont enfermés dans zune des zalles du bâtiment zentral et on a mis le colis zpézial dedans… »

DRAGAN : « Très bien…. Allez montez !!! Je vais aller coller zes 40 kilos dezzus …. »





DRAGAN : « Allez !! Dépéchez vouz !!! »





DRAGAN : « Nouz avonz 20 minutes pour nouz éloigner le pluz loin pozzible d’izi !!! »



DRAGAN : « Maintenant direczion le zud … »





20 minutes plus tard

BBBAAAOOOOUUUUMMMMM







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire