samedi 28 février 2015

C3C Story - Découverte - 1ère partie


Début du XXIe siècle, l'hémisphère nord est frappé par une période glaciaire : Les métérologues s’étaient trompés sur toute la ligne : ils avaient annoncé un réchauffement progressif de la Sibérie et c’était l’inverse qui s’était produit. Les hivers se faisaient de plus en plus rude. Peu à peu, les multinationales agroalimentaires avaient dû abandonner des territoires devenus inexploitables.

Pendant que l’hémisphère nord se refroidissait, l’hémisphère sud affrontait les terribles conséquences du grand trou d’ozone austral. Les savants avaient enfin identifié le mécanisme du phénomène : la navigation aérienne en était responsable à 45%. Il avait fallu se résigner à limiter sévèrement le transport aérien sous peine de voir des populations entières décimées par le cancer de la peau.




C’est dans ce contexte de grandes inquiétudes climatiques et environnementales qu’était née la « Circumpolaire 3 Continentale ». (C3C), une immense autoroute capable de desservir trois continents –Eurasie, Afrique, Amérique – et de remplacer le fret aérien par les transports routiers…

La C3C contourne l’océan arctique et joint Paris à New York, par voie terrestre avec des connexions vers Pékin et Rio de Janeiro. Les trois branches transsibériennes de l’autoroute se rejoignent à Zigansk sur le cercle polaire, au cœur d’une Sibérie.


D’autres ramifications assurent la circulation des biens et des personnes vers le Moyen Orient et l’Afrique, traversant d’antiques régions où les feux de l’Histoire lointaine ou récente n’attendent parfois, pour se rallumer, qu’un souffle …. ou l’air déplacé par un camion …


Partie 1 : USA



Minneapolis, 10 mai 2020, 10h09




SuperZil : « Voici l’adresse de l’usine à livrer … »




Manutentionnaire : « Alors votre voyage s’est bien passé ?? »

SuperZil : « Oui, j’ai eu quelques petits soucis avec le froid au niveau de Fort Yukon, mais sinon aucun souci…. »




30 minutes plus tard
SuperZil : « Allez une petit pause dans ce café en face … »




SuperZil : « Allo, Math ?? C’est Superzil. Je viens de finir ma livraison à Minneapolis. Tu as une autre livraison ??? »




Centre de coordination des camionneurs indépendants

Mathurin WILMARD, coordinateur de chargement :  « j’ai un chargement pour toi…. Direction Chicago. L’unsine Good Food Baby !!!»




SuperZil : « Parfait, et je dois aller chercher la cargaison quand ? »




Mathurin WILMARD :  « Ce soir, Ils t’attendent et le lieu de livraison est l’échangeur de Zigansk . »




SuperZil : « Parfait »




SuperZil : « Allez Direction la C3C … »




SuperZil : « Alors Minneapolis –Chicago , 571 kilomètres … »




SuperZil : « Espérons qu’il n’y aura pas trop de circulation comme ici … »




SuperZil : « Et que le temps sera plus clément … »




Le soir même banlieue de Chicago, 18h12




SuperZil : « Le temps est plus agréable ici … et voilà l’usine Good Food Baby »




Bob DYLAN, Coordinateur du chargement : « Il faut que cette cargaison de petits pots bébé arrive dans 2 jours. »

SuperZil : « Pas de problème »




SuperZil : « Pourquoi ne pas avoir choisi les transports SELMER en face»

Bob DYLAN : « Il préfère des chargements à plus forte valeur ajoutée… Les petits pots bébé ce n’est pas assez classe pour eux. »

SuperZil : « Tant mieux, ça laisse du travail aux indépendants comme moi »




SuperZil : « Allez c’est parti pour ZIGANSK en Russie»






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire